Ancel Keys est considéré parmi les savants les plus importants du vingtième siècle et un des pères fondateurs de l'hygiène physiologique, la science qui étudie le correct fonctionnement des mécanismes qui contrôlent les fonctions de notre corps. Au cours de la Deuxième Guerre Mondiale il formula la « Ration K » (qui prend le nom de lui) soit la ration alimentaire, complète et peu encombrante, qui était fournie aux soldats américains pendant les déplacements. Keys fonda en 1940 le Laboratoire d'Hygiène Physiologique auprès de l'Université du Minnesota, qui est devenu au cours des années un des centres principaux au monde pour la recherche dans la nutrition, épidémiologie et prévention pour la santé de l'homme. Le mérite de Keys est d'avoir en premier compris par intuition qu'il existe un rapport serré entre apport de calories, dépense d'énergies et taux métabolique à repos, en fournissant une première explication des phénomènes qui conduisent à l'obésité.

 

Au cours de ses nombreuses recherches expérimentales, conduites aussi en Italie dans la commune vibonaise de Nicotera, le savant a réussi à démontrer que certaines caractéristiques physiques qui avaient été considérées jusqu'à ce moment immutables (comme la constitution physique, le niveau de gras dans le sang, la pression sanguine, la fréquence cardiaque), sont en grande partie contrôlables par de simples précautions dans la diète et dans l'activité physique. Les résultats de ses recherches ont été accueillis par la communauté scientifique qui s'est engagée à intervenir sur les comportements alimentaires de base pour limiter l'incidence et la diffusion des maladies cardiovasculaires qui touchaient la plus grande partie de la population. La discipline de l'hygiène physiologique est devenue, aujourd'hui, un pilier central des programmes et de la politique de la santé publique dans beaucoup de Pays, des Etats-Unis à l'Europe, et elle influence de plus en plus les choix et les modèles alimentaires de la population.

Grâce aux études d'Ancel Keys on a pu démontrer scientifiquement qu'il existe une responsabilité personnelle des individus pour l'état de santé individuel, et sur ce principe il la Communauté, mais aussi les Gouvernements, doivent intervenir pour encourager des actions qui puissent améliorer le niveau de santé et d'hygiène de la population.

Dans cet ouvrage, promu par la Chambre de Commerce de Vibo Valentia, sont illustrées les origines de la diète méditerranéenne, les études conduites par le professeur Keys et la contribution déterminante que la culture alimentaire de notre Pays, spécifiquement celle du territoire de Nicotera, a donné à la formulation scientifique du modèle alimentaire de la Diète Méditerranéenne.